Petits êtresdu jour et de la nuit

Du 12 janvier au 31 mars 2019

ReGare sur Fosses-la-Ville accueille l'exposition : Petits êtres du jour et de la nuit - 21 aquarelles originales de l'artiste fossois Jean-Pol Legrain.

Et pour les plus aventureux, découverte de ReGare sur Fosses-la-Ville (visite guidée sur le folklore de Fosses-la-Ville) et de l'expo Petits êtres du jour et de la nuit à la lampe de poche les samedis : 26/01/2019 – 23/02/2019 – 30/03/2019 de 20h30 à 21h30.

N'oubliez pas votre lampe de poche ! Réservation obligatoire au 071 77 25 80

Possibilité d'acheter les aquarelles originales après l'exposition !

Gnomeset lutins

Éteindre sa télévision, ranger sa tablette, couper son portable... Mettre ses chaussures de marche, fermer sa porte d'entrée. Quitter les grands routes et emprunter les sentiers ou chemins ruraux.

Saluer les personnes rencontrées, prendre le temps de s'arrêter et d'humer l'air qui nous entoure. Retrouver les sensations et le bien-être de quand on était "petit". Réapprendre à sentir, voir, toucher et écouter comme un gamin insouciant.

Alors, avec un peu de chance et pour peu que l'on se trouve au bon endroit au bon moment, les petits êtres discrets et timides apparaissent. Pas d'appareils photos ni de caméras, ils n'aiment pas ça. Juste un crayon et quelques pinceaux.

Ne manquez pas cette expo coup de cœur mettant à l'honneur les aquarelles truculentes de l'artiste fossois Jean-Pol Legrain. L'artiste vous emmène aux 4 coins de la commune de Fosses-la-Ville pour y découvrir autrement son histoire, son patrimoine et son folklore au gré de ses rencontres impromptues avec des petits êtres du jour et de la nuit…

Je n'avais pasd'appareil photo...

Je l'ai vu comme je vous vois !

Ce gnôme était en train de pêcheer, à quelques mètres de moi, dans l'étang longeant le Ravel entre Fosses-la-Ville et Bambois. Le temps de descendre le talus, il avait disparu ! PS : J'y retournerai en présence d'un huissier.

Le lac de Bambois : un bain de nature !

Dans le Jardin des parapluies. Par une belle journée ensoleillée, je l'ai vu comme je vous vois. Je me suis dit que certains gnômes n'avait pas de chance. Il pleuvait uniquement sous son parapluie ! Pauvre gnôme. Le temps d'aller chercher un autre parapluie, il avait disparu. Et je n'ai toujours pas d'appareil photo, pfff !

Je sais, on ne peut pas. Je l'ai fait quand même. Bah.

J'ai pris des risques; j'ai escaladé le "mikado" installé par des géants, celui qui entoure la Collégiale de Fosses-la-Ville. Je su entrer par une petite "bawette". Il dort la plupart du temps! Mais lorsqu'une panne d'électricité survient, il bondit des nombreuses poutres et frappe à coeur joie sur les quatre grosses cloches et s'évertue sur les dix-neufs cloches du carillon. Très fatigué par ce travail, il se rendort ensuite. PS : j'avais un appareil photo, mais il est tombé et s'est fracassé au sol.

Les gnomes et les lutins existentje les ai rencontrés